Les sites carriers en tant qu'habitats naturels

L'extraction de minéraux entraîne une modification du milieu naturel et du paysage. Nous menons nos activités d'exploitation de carrière avec le plus grand soin et prenons en compte la biodiversité existante. En effet, de nombreux animaux et végétaux profitent également de nos activités d'extraction, au cours desquelles se développent une multitude d'habitats différents.

Ces niches écologiques offrent aux animaux et aux plantes un refuge qu'ils auraient beaucoup de mal à trouver en dehors de nos carrières à l'heure actuelle. Parmi les espèces concernées, on retrouve notamment : l'hirondelle de rivage, le guêpier, le hibou grand-duc, le faucon pèlerin, le crapaud sonneur à ventre jaune, le crapaud calamite ainsi que l'ophrys abeille et d'autres espèces d'orchidées rares.

Avant de dégager la zone pour extraction, HeidelbergCement doit se soumettre à une évaluation des répercussions environnementales. La procédure d'autorisation inclut un plan post-exploitation détaillé, qui intègre de nouveaux concepts de réhabilitation et de renaturation. Grâce à la protection et à la création d'habitats précieux, la faune et la flore de la zone entourant la carrière sont préservées et favorisées.

Des habitats aux conditions de vie uniques

Afin de mener à bien la renaturation et la réhabilitation d'une carrière, il est important de connaître les différents habitats existants ainsi que les conditions de vie qui leur sont propres. Les nombreux habitats au sein desquels s'établissent les différents animaux et plantes peuvent se diviser comme suit :